5 artistes les plus suivis durant le festival d’Avignon 2017

Le festival d’Avignon 2017 a tout pour plaire aux amateurs d’art et de spectacles.

Les variétés sont nombreuses dont le théâtre, la musique, la danse ainsi que d’autres formes de mises en scène.

 

Pour cet événement, certains artistes sont très attendus, sachez que la plupart étant des artistes étrangers forts d’expériences artistiques.

Marieke Heebink

Qu’est-ce qu’un festival sans une présentation théâtrale. L’artiste Marieke Heebink est une artiste forte en expériences dans l’art du théâtre. Elle a déjà joué dans plusieurs pièces avec les plus grands metteurs en scène au monde. Pour le festival d’Avignon, elle interprète un rôle de Claire, une femme tourmentée dans une pièce nommée Bonnes.

Rokia Traoré

Déjà de par son nom, il est facile à deviner qu’il s’agit d’une artiste étrangère, qui vient notamment du Mali. Rokia Traoré est une musicienne qui a fait vibrer la scène du festival avec sa musique originale. Les curieux de la musique du monde à coup sûr ont apprécié le show. Avec son instrument, l’artiste a fait découvrir la musique traditionnelle de son pays.

Satoshi Miyagi

La présentation de Satoshi Miyagi est aussi très attendue dans le festival d’Avignon. Son intervention porte sur la mise en scène d’œuvre japonaise. Pour l’occasion, il démontrera sa compétence dans des mises en scène acrobatique à travers deux acteurs uniquement. Les amateurs aimeront sa méthode et la coordination des jeux de rôle.

Rezo Gabriadzé

Il est assurément un artiste complet. Rezo Gabriadzé a offert un spectacle de marionnette exceptionnel. Ce qui n’est pas une mince affaire. Toutefois, l’artiste a su capter l’attention des spectateurs par une belle mise en scène. L’intitulé de la présentation étant « Les locomotives, avec les moteurs de bateau, sont les machines les plus promptes à éprouver des sentiments.»

Serge Aimé Coulibaly

L’intervention de Serge Aimé Coulibaly témoigne la richesse du programme du festival. Entre théâtre, musique, art plastique, la danse y trouve aussi sa place. Le danseur relate à travers la danse les problèmes des jeunes africains. En termes d’expériences, Serge Aimé Coulibaly a chorégraphié plusieurs événements de grande envergure en Afrique.

Auteur de l’article : Paula

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *