10 conseils importants pour améliorer vos compétences de conduite

  • par
compteur vitesse voiture

Que pensez-vous lorsque vous déclenchez un allumage automatique ? C’est une machine dangereuse que vous avez là, n’est-ce pas ?

Malheureusement, la plupart des accidents de voiture que nous connaissons aujourd’hui ne sont pas vraiment des « accidents » au sens propre du terme, mais des collisions mortelles provoquées par la conduite imprudente d’un « pilote automatique ». Et si certains contrevenants sont généralement sous influence, il s’agit parfois simplement d’un problème de mauvaise conduite.

Que vous soyez un conducteur professionnel ou un apprenti qui vient de recevoir son permis, il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire pour vous améliorer au volant.

Vous trouverez ci-dessous dix conseils importants qui peuvent vous aider à améliorer vos compétences au volant.

Revenir à l’essentiel

La plupart d’entre nous sont trop à l’aise à mesure que nous vieillissons sur les roues. Nous oublions vite toutes les bonnes pratiques simples que nous devions respecter pour réussir nos examens de conduite.

Si vous voulez rester au top, vous devez apprendre à garder les bases.

Signaler avant de changer de voie ou de tourner, respecter le feu de signalisation même si vous êtes seul sur la route, etc. Ces pratiques ne sont pas seulement bonnes, elles représentent la loi.

Évitez les distractions et ne vous contentez pas de fixer votre regard vers l’avant

En conduisant, laissez tomber toutes les distractions pour détourner le regard de la route. Ce n’est pas le moment de manger, d’envoyer un SMS ou de prendre un appel. N’oubliez pas que vous avez un endroit où vous allez et que cela devrait occuper votre esprit.

Ne vous contentez pas de regarder droit devant vous, vérifiez fréquemment le rétroviseur pour prendre note des autres véhicules qui vous entourent.

Réglez vos rétroviseurs

Il est très important de savoir comment régler vos rétroviseurs de la bonne façon.

Ce n’est pas une bonne pratique de régler votre rétroviseur latéral pour une vue de côté de votre véhicule, car un rétroviseur est déjà prévu à cet effet.

Il faut plutôt éloigner le rétroviseur latéral du bord et le rétroviseur passager du côté du véhicule. En d’autres termes, les rétroviseurs latéraux doivent être réglés de manière à ce qu’ils ne fassent que chevaucher le rétroviseur.

De cette façon, le nombre d’angles morts auxquels vous êtes exposé sera considérablement réduit.

Restez à l’écart des feux de route

Les feux de route sont à éviter pour la simple raison qu’ils peuvent vous plonger dans le noir pendant un certain temps. Et il n’y a rien de plus dangereux que de devoir se remettre d’une brève période de cécité dans la nuit.

Alors assurez-vous de détourner votre regard des rayons. Suivez plutôt la ligne de démarcation sur le côté droit de la route.

Gardez également votre faisceau de lumière bas, surtout lorsque vous vous éloignez des autoroutes.

Ne gardez pas une distance rapprochée

Vous l’avez probablement déjà entendu quelque part : « maintenez une distance de deux longueurs de voiture par rapport au véhicule devant ou derrière vous ». Ce n’est pas mal. Mais en même temps, un peu plus de prudence ne sera pas mauvais.

Vous pouvez doubler la longueur (qui équivaut à huit secondes) même sur les routes très fréquentées. Ainsi, votre voiture aura suffisamment de temps pour s’arrêter lorsque vous appliquerez soudainement les freins.

Suivez un autre cours de conduite

Vous n’avez pas besoin d’attendre d’être un senior pour suivre un autre cours de conduite.

Où que vous soyez sur la piste, il existe de nombreux cours de conduite avancés qui peuvent vous aider à améliorer vos compétences de conduite, notamment sur le plan défensif.

Certains de ces cours peuvent même être suivis en ligne, ce qui les rend d’autant plus pratiques.

Prenez la sécurité au sérieux

Avant de vous mettre à l’aise au volant, il est conseillé de prendre un peu de temps pour étudier les caractéristiques de sécurité de votre voiture.

Apprenez à utiliser la plupart des composants clés, en particulier ceux que vous utilisez fréquemment au volant, et essayez également de comprendre leurs limites.

Savoir comment fusionner les voies

L’une des causes fréquentes des gros embouteillages et des accidents est la fusion inefficace des voies de circulation. La plupart d’entre nous prennent le mauvais virage et aggravent souvent la situation.

Lorsque vous tournez à gauche, veillez à utiliser la manœuvre de virage en S.

Maîtriser les virages

Les ronds-points présentent souvent de nombreux défis pour les conducteurs inexpérimentés, en particulier ceux qui se trouvent au milieu d’un trafic en mouvement ou lorsqu’il n’y a pas de feux de circulation ou de panneaux pour contrôler le mouvement.

Croyez-le ou non, les ronds-points ne sont pas difficiles à parcourir. Ils sont plus simples que vous ne l’imaginez. Il suffit de savoir comment s’y prendre correctement et rapidement.

Pour profiter des formations de sécurité routière  consulter http://www.evenkit.fr/formation/ 

Vérifiez votre vue

Si certaines personnes remarquent rapidement une déficience visuelle en vieillissant, d’autres ne le font pas.

Il est donc très important de faire un test de vision de temps à autre en vieillissant, même si vous n’utilisez pas de lunettes. En général, le test peut être effectué une fois tous les trois ans à mesure que vous avancez en âge, puis une fois par an après 60 ans.

Une déficience visuelle peut tout vous coûter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *